La campagne SANS/100 détours pour changer le monde
 
 
La campagne de promotion des pratiques d'éducation populaire autonome...
   

C’est pour qui, tout ça?

- C’est pour tous ceux et pour toutes celles qui gravitent autour d’un groupe populaire ou communautaire. Qu’ils soient travailleurs/euses, bénévoles, militantEs, membres qui participent ou non au conseil d’administration ou simplement utilisateurs/trices de services. Ça vous concerne parce que vous avez choisi l’ÉPA comme moyen pour changer le monde. Un monde où il y aurait plus de justice sociale et de solidarité.

 

Cette campagne vous concerne aussi pour une ou plusieurs des raisons suivantes :

- Parce que, en tant que salariéE d’un groupe, vous recherchez de nouvelles façons d’inclure les membres de votre groupe dans des démarches conscientisantes qui leur redonnent du pouvoir sur leurs conditions de vie.

- Parce que, en tant que membre, vous désirez participer à la vie du groupe autrement que dans le rôle de consommateur/trice. Parce que vous souhaitez participer au changement social comme acteur/trice conscientEs de vos capacités individuelles et de vos forces collectives.

- Parce que, en tant que membre du conseil d’administration d’un groupe communautaire, vous avez sûrement comme préoccupation d’impliquer les autres membres dans les décisions du groupe, parce qu’après tout, le groupe leur appartient.

 

Pourquoi fait-on ça?

Premièrement, nous le faisons parce que ça vient d’un besoin exprimé par nos groupes membres.

Deuxièmement, nous le faisons parce que plusieurs éléments de la conjoncture nous font craindre une perte de savoir-faire et un oubli des réflexes qui sont habituellement associés à l’ÉPA. La multiplication des ententes de services, les nouveaux modèles de financement par l’État et une professionnalisation intensifiée des groupes communautaires apportent leur lot de problèmes lorsque nous tentons de les lier à notre tradition d’ÉPA. En même temps, nous constatons que de plus en plus de groupes communautaires se tournent vers l’ÉPA pour donner encore plus de sens à leurs pratiques.

Nous croyons donc qu’il est plus que nécessaire de promouvoir les pratiques d’ÉPA auprès des groupes populaires et communautaires québécois, donc auprès de vous. Nous souhaitons vous inspirer et peut-être donner un nouvel élan à vos pratiques qui participent à la transformation du monde.